Rouge Tendance impulse un nouvel élan pour ses 10 ans

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

10 ans, c’est souvent l’occasion de faire un bilan mais également l’occasion de se remettre en question. C’est ce que Emmanuel Auton, créateur de la chaîne de restaurant

Rouge Tendance, a décidé de faire en se positionnant sur un créneau plus qualitatif, tout en

conservant l’atmosphère conviviale et chaleureuse de ses restaurants. Une montée en

gamme… dans l’assiette et dans le service afin de donner un nouvel élan à l’enseigne.

Un concept à croquer : les clés du succès de Rouge Tendance

Né à Lyon, il y a 10 ans, de l’imagination d’Emmanuel Auton, au retour d’un voyage en Belgique, le concept de « Cuisines du Monde & Wok » proposé par Rouge Tendance attaque sa deuxième décade avec la ferme intention de réveiller les papilles de ses habitués et de ceux qui découvriront son concept à l’avenir. Car Rouge Tendance repose sur une idée, certes simple, mais très originale il y a 10 ans : une cuisine spectacle riche en saveurs dans un cadre dépaysant, mélangeant salon marocain et espaces africains, où les clients ont la possibilité de découvrir des animations ethniques et originales : tatouage au henné, danseuses orientales, massages, espace narguilé…

Dans l’assiette, la spécialité de Rouge Tendance est le wok. Le client choisit lui-même les ingrédients qui composeront son plat, devenant à la fois acteur et spectateur. Toutefois l’originalité de l’enseigne ne s’arrête pas là. Les plats, les eaux et les vins du monde invitent en effet les clients à un voyage gustatif : saveurs de l’Inde (papillotes en feuilles de bananier), du Japon (poulet Teriaki), d’Afrique du Sud (pavé de gnou ou de zèbre grillé) ou encore d’Amérique Latine (fajitas à la volaille mexicaine). Les plus hardis pourront également essayer la dégustation d’insectes grillés, de liqueur de serpent ou encore de sucettes aux scorpions qui remportent un franc succès auprès des clients. Les équipes de Rouge Tendance proposent quelque 30 entrées et plats issus de la cuisine du monde et se font forts de renouveler la carte tous les 2 mois.

Faire monter en gamme les restaurants

En dépit du succès rencontré durant la décennie écoulée avec sa cuisine au wok, Emmanuel Auton souhaite éviter l’essoufflement qui guette fatalement les concepts innovants surtout lorsqu’ils ont connu d’emblée un gros succès. Car dès son premier exercice, Rouge Tendance affiche entre 500 et 800 couverts par jour dans son premier établissement de Lyon Bachut et l’ouverture du restaurant de Lyon Part-Dieu, en 2005, confirme la dynamique. Emmanuel Auton indique : « Depuis plusieurs mois, je concentre donc toute mon énergie sur la montée en gamme de nos restaurants.

Nous allons proposer une véritable cuisine maison, tout en allant vers des plats plus haut de gamme. » Cette stratégie se déclinera notamment en cuisine. Ainsi, la majorité des plats proposés à la carte seront entièrement élaborés sur place. Par ailleurs, à quelques exceptions près, dues à la saisonnalité, il est important de noter que l’offre de fruits et légumes des woks est intégralement constituée de produits frais.

La nouvelle philosophie de Rouge Tendance se retrouvera également au travers de petits détails, auxquels les clients sont sensibles, selon Emmanuel Auton. « Par exemple, avec la mise à disposition de serviettes en tissu. » Pour autant Emmanuel Auton* n’entend pas faire table rase du passé. De cette décennie d’embellie, il a notamment retenu que la recette du succès passe par le respect de quelques règles simples ; que ce soit en cuisine ou dans la gestion quotidienne. « Nous devons proposer une cuisine croquante et vitaminée, puisque ce sont les premiers ingrédients de notre réussite, mais cela ne suffit pas. Le concept ne peut fonctionner durablement que si nos restaurants sont bien gérés et bien tenus par les hommes et les femmes qui les font vivre au quotidien. »

Une croissance maitrisée pour garantir la qualité

Le fondateur de Rouge Tendance a donc décidé de maîtriser très strictement le développement de l’enseigne au cours des prochaines années. Rouge Tendance, qui s’est tout d’abord imposé dans le paysage de la restauration lyonnaise, a ensuite largement débordé des frontières régionales. Basé sur une cuisine au wok et sur la déclinaison de plats emblématiques sélectionnés aux quatre coins du monde, le modèle ainsi concocté a essaimé aux quatre points cardinaux, dans des restaurants proposant en moyenne 200 places assises.

Il s’est invité dans un premier temps, en franchise, sur les tables de l’ouest, présentant ses menus à Angers, dès 2007, puis à Rennes, en 2008. Dans la foulée, Emmanuel Auton a ouvert en propre les restaurants de Nîmes (2008) et de Saint-Etienne (2010), tandis que des franchises étaient concédées à La Rochelle et Marseille (2009), puis à Toulouse et Aix-les-Bains (2010). « Toutefois, nous avons rompu le contrat qui nous liait à notre franchisé dans l’ouest dès 2008 et nous avons également mis un terme à l’aventure avec les établissements de La Rochelle et Marseille. Aujourd’hui, nous totalisons 6 restaurants », précise-t-il.

Désormais, s’il devait programmer une nouvelle phase de développement, Emmanuel Auton assure qu’il continuerait à privilégier des ouvertures sous forme de franchise mais en favorisant des emplacements numéro 1 bénéficiant d’un trafic naturel fort. L’humain serait également au cœur de sa décision. « Le rôle du manager est essentiel. Dominique Dumont, directeur du restaurant de Saint-Etienne, en fournit un exemple parfait. Il est d’ailleurs aujourd’hui mon associé sur ce site. » C’est donc en franchise, qu’une nouvelle déclinaison verra le jour dès cette année, à Clermont-Ferrand (juin 2013), confirmant que le concept continue de séduire les investisseurs. « Malgré tout, l’ouverture de nouveaux restaurants n’est pas une priorité pour le moment. Nous concentrons nos efforts sur nos 6 restaurants, car plus que jamais, avec la crise à laquelle nous devons faire face, il faut d’abord songer à consolider l’existant », répète Emmanuel Auton.

Rouge Tendance en bref

Président : Emmanuel Auton

OUVERTURE LYON BACHUT: 2003

- 74 boulevard Jean XXIII - Lyon 8ème

- Horaires pour le déjeuner du lundi au dimanche de 12h00 à 14h00

- Horaires pour le diner du jeudi au samedi de 19h00 à 23h30 et

du dimanche au mercredi du 19h00 à 22h30

OUVERTURE LYON PART-DIEU : 2005

- Centre commercial de la Part-Dieu 129 Placette Bouchut / Lyon 3ème

- Horaires pour le déjeuner du lundi au dimanche de 12h00 à 14h30

- Horaires pour le diner du jeudi au samedi de 19h00 à 23h30 et

du dimanche au mercredi du 19h00 à 22h30

6 RESTAURANTS EN 2012, DONT 4 EN PROPRE

Effectifs : 150 salariés, dont 100 pour la maison mère

Contact presse : Agence EMC - Christelle Cimetière / Marion Puel

Tél. 04 72 19 69 36 - ccimetiere@agence-emc.com / mpuel@agence-emc.com

Visuels disponibles sur : http://download.agence-emc.com/ROUGETENDANCE.zip

CA 2012 : 9,5 M, dont 4,2 Mpour les deux restaurants lyonnais

Résultat net 2012 : 3 %


  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »