SHCB donne une nouvelle dimension à sa démarche de restauration responsable en adhérant au Pacte Mondial

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Communiqué de presse

Lyon, le 21 novembre 2011

 

 

SHCB donne une nouvelle dimension à sa démarche de restauration responsable en adhérant au Pacte Mondial

 

 

Engagée depuis plusieurs années dans une démarche responsable et citoyenne, SHCB, spécialiste de la restauration collective, vient de donner une nouvelle dimension à sa stratégie d’entreprise en adhérant au Pacte Mondial.

« Depuis la création de l’entreprise, nous n’avons jamais transigé avec les valeurs qui ont porté notre projet. » Maxime Bobbia, Président de SHCB, résume en une phrase la démarche de l’entreprise de restauration collective, créée à Saint-Quentin Fallavier (38), en 1997, et qui vient de concrétiser ses engagements originels en adhérant au Pacte Mondial.

« Dans l’esprit du Pacte Mondial, qui met en avant le respect des droits de l’Homme, des normes de travail, de l’environnement et de lutte contre la corruption, nous entendons partager avec nos clients, nos fournisseurs et nos collaborateurs ces valeurs fondamentales, poursuit-il. Notre adhésion n’est finalement que l’aboutissement logique d’une philosophie ancrée dans les gènes de l’entreprise. Elle valide le travail réalisé depuis plus de 10 ans. »

 

Circuits courts et Traçabilité
Convaincu des bienfaits d’une politique basée sur la proximité avec ses fournisseurs, Maxime Bobbia s’est toujours efforcé de privilégier les approvisionnements de produits locaux. Ainsi, en adoptant une politique de circuits courts, il entend proposer à ses clients des produits plus frais et de meilleure qualité, comme des produits régionaux AOC ou des produits labellisés et certifiés. Par cette stratégie, il souhaite également favoriser le développement de l’économie locale et participer à la lutte contre le changement climatique. « Ce sont les clés d’une politique d’achat responsable, assure-t-il. Nous référençons très scrupuleusement nos fournisseurs et nous assurons un contrôle qualité permanent, par la traçabilité des produits qui entrent dans la composition de nos « repas santé environnement ». »

 

Priorité à l’équilibre et à la variété
Qualité et traçabilité, deux mots essentiels dans la démarche de SHCB, qui favorisent surtout une alimentation équilibrée et variée pour les convives. « Car bien manger en restauration collective, c’est possible ! », affirme Maxime Bobbia. Ce credo, l’entreprise le décline notamment au travers de ses « menus 4 saisons », tant sur le plan nutritionnel que sur celui de l’équilibre alimentaire. SHCB a avant tout la volonté de proposer une alimentation adaptée à tous les convives, en fonction de leur âge et de leur santé.

 

Des « Menus 4 saisons » bios et équitables
Persuadé que le bio et le local ne sont pas simplement des phénomènes de mode, Maxime Bobbia a en effet souhaité que SHCB propose des « menus 4 saisons bio », dans lesquels le bio local entre pour 20 % dans la composition total du « repas santé environnement ». Pour cela, il s’est notamment appuyé sur la collaboration de producteurs locaux, eux-mêmes engagés dans cette démarche.

« Toutefois, si la qualité et la proximité sont des constantes dans notre démarche, nous avons aussi adhéré au Pacte Mondial parce que nous sommes convaincus qu’une entreprise responsable doit s’engager dans la voie du commerce équitable », assure Maxime Bobbia. SHCB a donc créé des « menus 4 saisons équitables », élaborés avec des produits issus du commerce équitable.

 

Une démarche éthique et durable
Derrière l’élaboration de ces « menus 4 saisons », c’est en fait la démarche globale de SHCB qui se dessine. Une action quotidienne qui se veut éthique et durable, ce qui passe notamment par l’établissement d’accords avec des partenaires multiples : producteurs locaux, Beviralp, Artisans du Monde… « Par exemple, la dernière cuisine centrale que nous avons ouverte, à Claveyson (26) référence plusieurs centaines de producteurs locaux notamment concernant les fruits et légumes, les fromages et les viandes », souligne Maxime Bobbia.

 

Un Partenariat exemplaire avec la ville d’Oullins
C’est également dans ce même esprit partenarial, que SHCB a répondu favorablement à la demande de la mairie d’Oullins (69), qui souhaite sensibiliser les élèves de ses écoles primaires à la problématique de l’alimentation responsable. Dans le cadre du programme « Agenda 21 » de la Ville d’Oullins, SHCB propose, en collaboration avec Artisans du Monde, des ateliers sur la thématique du développement durable et du commerce équitable.

Au total, 4 ateliers ludiques ont été conçus, afin d’appréhender des sujets comme le respect de l’environnement et des droits des personnes qui produisent ce que nous mangeons, la définition d’un besoin fondamental, l’origine d’un produit et, enfin, la répartition des richesses provenant de la commercialisation de ce produit. Des animations sont également organisées durant le temps scolaire afin de faire prendre conscience aux enfants que les produits que l’on mange peuvent venir de loin et de leur faire comprendre le principe de commerce équitable

Les ateliers ludiques (voir annexe) ont été conçus par Artisans du Monde dans le cadre du plan d’éducation au développement durable du Grand Lyon (Visuels disponibles sur demande).

 « L’idée de base du Pacte Mondial se retrouve dans cette opération, puisqu’il s’agit de transmettre et partager des valeurs éthiques. Les valeurs de SHCB », affirme Maxime Bobbia.

Notons que depuis le 3 janvier 2011, chaque repas servi dans les restaurants scolaires oullinois est constitué de 33 % de produits bio, comprenant le pain et une composante du repas (viandes, poissons, légumes…). Ce chiffre est bien au-dessus des préconisations du grenelle de l’environnement, qui avait fixé un taux à 20% de produits bio. L’objectif de la ville est d’initier et d’interpeler les enfants et les familles sur ces questions liées à la consommation et au développement durable.

 

SHCB en bref
SHCB, spécialisée dans la restauration collective, est un groupe indépendant créé en 1997 dont le capital est à 100% familial. SHCB propose ses prestations aux restaurants scolaires –collectivités locales, aux structures de la petite enfance (crèches et haltes garderies), aux entreprises et administrations et aux établissements de santé médico-social.

Siège social à Saint-Quentin Fallavier (38)
Dirigeant : Maxime Bobbia
10ème groupe de restauration collective en France
4 activités : restauration livrée, restauration sur place, restauration commerciale et traiteur
Plus de 500 salariés

 

 

 « Manger équitable en restauration scolaire »
Ateliers sur le temps méridien
Ville d’Oullins

 

Atelier 1 : Jeu de l’oie de la banane
Les enfants jouent à un jeu de l’oie et découvrent deux manières de produire : l’une respectueuse des ouvriers et de l’environnement qui les fait vite avancer, l’autre qui ne respecte pas les droits de l’homme au travail, qui les fait reculer.

Atelier 2 : Les besoins fondamentaux
Sous forme de jeu des intrus, les enfants découvrent ce qu’est un besoin fondamental, et ce qui n’en est pas.

Atelier 3 : D’où viennent les produits que nous mangeons ?
Les enfants doivent associer divers éléments : échantillon de produit, photos sur la production du produit, drapeau, photos sur le mode de vie des producteurs.

Atelier 4 : Comprendre le commerce équitable
Après avoir recomposé une filière commerciale, les enfants doivent répartir l’argent d’une tablette de chocolat entre les différents acteurs. Une seconde filière commerciale est composée, qui est, elle équitable. On constate alors les différences dans la répartition de l’argent entre chacun.

 

Contact presse : Agence EMC
Christelle Cimetière ou Marion Puel
 04 72 19 69 36 
ccimetiere@agence-emc.com

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »