37 000 m² de legendes autos et motos pour la 33ème édition d’Epoqu’Auto

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

37 000 m² de legendes autos  et motos pour la 33ème édition d’Epoqu’Auto

 

Rendez-vous annuel des amateurs et passionnés de vieilles mécaniques,
le salon Epoqu’Auto ouvre ses portes dans quelques semaines !

Les 4, 5 et 6 novembre 2011, les membres du Club des 3A, bénévoles et organisateurs du salon
accueilleront les visiteurs sur un espace de 37 000 m², soit 5 000 m² de plus que l’édition précédente.
A l’honneur cette année Jaguar et la sportive Type-E, la populaire Renault 4L,
et les ancêtres Rochet-Schneider et Georges Irat.

 

nouveaute : un espace moto dedie

 

Pour cette nouvelle édition, tous les projecteurs seront tournés sur l’espace moto. 4 000m² entièrement dédiés aux 2 et 3 roues où motos, triporteurs et side-cars se partageront la vedette ! Entre 80 et 100 modèles seront présentés, des origines de la moto aux années 80, dont la célèbre japonaise Honda 750, l’italienne Gilera 650, l’anglaise Triumph Bonneville ainsi que la lyonnaise Ultima Type BMA. Une dizaine de clubs de marque et multimarques se partageront l’espace au côté de marchands de pièces détachées et marchands de motos anciennes, pour le plus grand bonheur des passionnés.

 

Les marques et modeles a l’honneur

 

Comme chaque année, Epoqu’Auto rend hommage, durant ces 3 jours, à des marques et modèles légendaires.

 

  • La Type-E de Jaguar a 50 ans.

Présentée pour la première fois au public le 15 mars 1961, l’icône des voitures sportives soufflera sur le salon ses 50 bougies. L’occasion de retracer l’histoire de la célèbre marque britannique et de son poulain devenu symbole des « Swinging Sixties ». Pour le plus grand plaisir des yeux, une trentaine de Jaguar des années 30 à aujourd’hui seront exposées, dont plusieurs modèles inédits de la célèbre Type-E. Les visiteurs pourront ainsi découvrir le modèle original de la 1ère Type-E cabriolet présenté au public il y a maintenant 50 ans.

 

  • Pour son 50ème anniversaire, la Renault 4L sera mise à l’honneur.

Voiture populaire née en 1961, la Renault 4 voit le jour dans un contexte où les loisirs et la consommation se développent. Polyvalente, robuste et simple, son succès est fulgurant. Produite à plus de 8 millions d’exemplaires et exportée dans plus de 100 pays, la 4L séduit aujourd’hui les collectionneurs du monde entier. Seront présentes une Renault 4 F4 « La Poste », réplique de celle présente dans le film Les Visiteurs, une Renault 4 Parisienne et bien d’autres encore, représentatives de la vie de ce modèle. Le village Renault sera aussi l’occasion de fêter les 40 ans de l’Alpine A310 et les 20 ans de l’Alpine A610.

 

  • Le plateau des ancêtres accueillera Rochet-Schneider et Georges Irat

Le célèbre constructeur lyonnais Rochet-Schneider fut incontestablement l’un des pionniers de l’automobile en sortant sa 1ère voiture en 1895. Le plateau réunira une douzaine de voitures et d’utilitaires issus des collections du Musée Henri Malartre, de la Fondation Berliet et de propriétaires privés.

Quant à Georges Irat, entreprise fondée en 1921 dans le département des Yvelines, une quinzaine de modèles seront présentés au public pour commémorer les 90 ans du constructeur : 2L Torpédo Tourisme, Voiture du Bled, Barquette, Roadster Boule, etc.

 

  • L’hommage aux marques disparues

Les visiteurs pouront découvrir le village des marques françaises disparues où Hotchkiss, Hispano-Suiza, Salmson, Delage, Delahaye, De Dion-Bouton, Talbot, Facel Vega, Chenard et Walcker, Panhard et Levassor, DB Panhard, Mathis et Amilcar seront mises à l’honneur. Un retour en arrière possible grâce au concours des 13 clubs à leur effigie.


Les temps forts et rencontres

 

§        Pour la 3ème année consécutive, Autodiva prendra ses quartiers à Epoqu’Auto. Cette année, l’exposition de la marque dédiée à la compétition automobile, retracera l’histoire de la course automobile des années 60-70. Formule 1, Formule 2, Formule 3, Sport Protos, Grand Tourisme, etc. se partageront la vedette. Au total une douzaine de bolides exceptionnels. Parmi les belles pièces, la Ferrari 512 de la Scuderia Filipinetti aux 24 H du Mans de 1970 et la Matra 630 d’Henri Pescarolo de 1968.

§        Grand moment attendu par les passionnés, la vente aux enchères clôturera le salon dimanche 6 novembre 2011. Orchestrée cette année par Jean-Pierre Osenat, commissaire-priseur, une trentaine de véhicules d’avant-guerre de constructeurs lyonnais et régionaux, ainsi que de nombreux objets de collection (affiches, livres, bidons d’huile rares, …) seront mis en vente.

§        Face à l’engouement lors de la précédente édition, un espace intérieur et un espace extérieur seront réservés à la vente de véhicules entre particuliers qui pourront l’espace d’un, deux ou trois jours mettre en vente leurs véhicules d’époque.

§        Enfin, la présence de plus de 350 stands marchands.

 

 

Fiche technique du salon

 

Dates : 4, 5, 6 novembre 2011

Lieu : Eurexpo (Lyon – Chassieu)

Horaires :

Vendredi 4 novembre 2011 - 10h00 / 20h30 (nouvel horaire)

Samedi 5 novembre 2011 - 9h00 / 19h00

Dimanche 6 novembre 2011 - 9h00 /18h00

A ne pas manquer : Ventes aux enchères
dimanche 6 novembre 2011 à partir de 14h30

 

Tarifs :

Adultes : 11 €

Groupes (+ de 15 personnes) : 8 €

Enfants de moins de 12 ans : gratuit

Parking gratuit pour les véhicules de collection (de plus de 30 ans)

Et autres véhicules : 5 €

 

Quelques chiffres :

Plus de 37 000 m² de surface d’exposition

40 000 visiteurs attendus

470 exposants dont une centaine de Clubs de marques et plus de 350 stands marchands

Plus de 400 véhicules exposés

 

Site internet : www.epoquauto.com

 

Organisateur :

Club des Amateurs d’Automobiles Anciennes (Les 3 A)

4 rue Duphot 69003 Lyon

Contact : Francis Cincotta (Président)

Site internet : www.les3a.com

 

Service presse :

Agence EMC

31 Grande Rue de Vaise 69009 Lyon
Christelle Cimetière – Marion Puel

Tél : 04 72 19 69 36

ccimetiere@agence-emc.com – mpuel@agence-emc.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »